Retour vers Les archives
Dimanche 2 septembre 2012
a b
 


Dans la Bible, l’âne est régulièrement une image de l’homme. Contrairement au cheval fort, rapide et fougueux, l’âne est peu rapide, intelligent et robuste. Certes il y a plus flatteur, mais le Seigneur sait ce qu’Il fait et nos facultés relèvent beaucoup plus de l’entêtement de l’âne que la soumission du cheval.

Animal ou homme, chaque vie est émaillée de difficultés. Notre âne, lui, était tombé dans un vieux réservoir comme on en creusait avant. Le sortir de là était trop compliqué et trop couteux, et puis… cette citerne n’était plus très fiable. Alors son propriétaire, las d’entendre les gémissements de l’âne, sollicita ses voisins pour mettre un terme aux angoisses de l’animal et combler ce dangereux réservoir.
Chacun vint avec ses outils et ils jetèrent pelletée après pelletée, pierre après pierre, tout ce qu’il fallait pour remplir ce trou. Ce n’était pas gai. Au début l’âne continuait à crier, puis, il s’arrêta. Les hommes continuèrent ce travail pesant jusqu’au moment où, par acquis de conscience, le propriétaire de l’animal regarda au fond. Il fut stupéfait de voir le bourricot bien vivant, se protégeant comme il pouvait de ce qui était envoyé, mais se dépêchant de se secouer et de piétiner le tout pour monter avec le niveau de terre et de cailloux.
Beaucoup plus joyeux, tous redoublèrent d’effort, pour voir l’âne sortir éprouvé mais indemne de cette épreuve.

Cela va peut-être vous choquer, mais cela ne me déplait pas d’être comparer à cet animal. Surtout, j’aime son ‘TRUC’ pour se sortir du trou : se secouer pour faire tomber ce qui fait mal et s’en servir pour s’élever.

Comme souvent on ne sait pas pourquoi on peut se retrouver dans des situations aussi dramatiques, l’histoire ne dit pas comment cet âne s’est retrouvé là. Mais ce que nous pouvons vous dire c’est que d’en haut, Dieu contrôle tout ce qui arrive.

A une époque où il n’y avait aucune allocation d’entraide, un handicapé a été croisé par le Seigneur. Ses difficultés étaient grandes, mais à l’image de tous ceux qui, dans tous les temps, se trouvent dans des conditions aussi extrêmes, Jésus a pu répondre : c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui (Jn 9/3).

Le Christ n’a pas changé, Il veut encore aujourd’hui manifester Sa grâce dans la vie de tous ceux qui Le croisent.

Ici où ailleurs, Dieu est omniprésent et si vous avez ce vif désir de Le voir agir chez vous, en vous, Il est prêt.

Votre situation ne l’impressionne pas. Ce qui passe pour nous pour un miracle n’est que le quotidien pour notre Créateur.

Oui, faites appel à Lui. Criez à Jésus, considérez Son œuvre à la croix, regardez vos circonstances, votre vie sans Dieu et espérez Son changement.

Le Seigneur veut non seulement vous bénir aujourd’hui, mais Il désire que vous Lui permettiez de vous conduire dans votre vie et dans vos choix.
Tout cela dans le but de vous faire entrer dans Ses plans merveilleux de joie, de paix et de bonheur.

Conséquence de sa chute, l’âne a reçu beaucoup de choses sur le dos, il s’est secoué et est monté. Conséquence de notre chute devant Dieu, conséquences de notre péché, la vie est dure et elle ne nous épargne pas les coups.
Secouez-vous, faites tomber tout cela devant Jésus, déposez ces fardeaux devant le Christ, alors… si tout va mal, Il pourra vous abriter sous son toit, Il vous cachera dans Sa maison, Il vous mettra sur un roc, hors d’atteinte. (Ps 27/5 (BFC))

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com