Retour vers Les archives
Dimanche 3 septembre 2017
a b
 


N’est pas ce que Dieu veut. En effet, l’apôtre Paul pouvait écrire que son message n’avait certes rien d’un discours éloquent ou d’un raisonnement habile. Il n’a pas voulu convaincre par des paroles persuasives ou des arguments subtils. Si sa prédication agissait, elle ne le devait ni aux artifices du langage ni à des raisonnements propres à entraîner l’adhésion des gens. Toute son efficacité était due à l’action manifeste et puissante de l’Esprit de Dieu. Car il fallait que la foi soit fondée, non sur la « sagesse » humaine, mais sur la puissance de Dieu.
… « Qui peut savoir ce qui se passe dans un homme ? » Ce qu’il pense en son for intérieur ? Personne, si ce n’est l’esprit de cet homme. De même, nul ne peut connaître ce qui est en Dieu (ses pensées, ses desseins), si ce n’est l’Esprit de Dieu (1Cor 2/3 …11(PVV)).

Parce que Dieu ne change pas, aujourd’hui encore, cette vérité s’applique. Et si nous voyons des personnes venir aux réunions et s’engager à suivre le Seigneur, ce n’est qu’en vertu de la conviction profonde que le Seigneur Jésus, par Son Esprit, dépose dans les cœurs.

Comment cela se produit-il ?

Rien n’est plus simple, il suffit, avec un cœur sincère, de se confronter à Christ. Oui, aborder la Bible avec cet état d’esprit et lire les Evangiles, c’est entrer dans cette dimension où Dieu peut Se révéler.
Faire les choses autrement, par curiosité ou par moquerie, par exemple, ne donnera rien. Car si Dieu acceptera toujours de se mettre à la portée du plus petit, Il ne le fera pas quand quelqu’un n’en a pas profondément envie.

Vu de la sorte, l’œuvre de Christ, Son sacrifice pour le pardon des péchés, Sa résurrection pour la vie et Son désir de bénir les siens, vous est accessible…
Si vous y aspirez ?

Après ces mots, il est vrai que chacun peut se dire : ‘‘En fait, la balle est dans mon camp !’’
Nous sommes beaucoup à être un peu comme Jacob qui avait un cœur bien disposé, même si sa manière d’agir jusque-là, était loin d’être parfaite. Un soir, seul, il lutta avec Dieu, il en devint boiteux mais, malgré son état, il demanda la bénédiction. Là, le Seigneur lui dit : … tu as lutté avec Dieu … et tu as été vainqueur (Ge 32/28).

Oui, avec Dieu, reconnaître sa propre faiblesse et son besoin de Sa divine présence, c’est entrer dans une vie nouvelle où Christ agit.

Si vous y aspirez, vous pouvez aussi vivre les bontés de Dieu, Sa présence, Son pardon et Son secours.

N’hésitez pas !
Et si un espoir naît au plus profond de vous, ne le faîtes pas taire, le Saint-Esprit agit.

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com