Retour vers Les archives
 
 
 


Dans le jargon sportif, c’est être dans les trois premiers. Sans reconnaissance et sans récompense, à partir de la quatrième place... , l’important c’est de participer... !

Un podium est toujours dans le même ordre 3ème, 2ème ou 1er pour recevoir une médaille de bronze, d’argent ou d’or.

Dans l’attribution de ces récompenses, on peut remarquer que l’homme, a utilisé les mêmes métaux que Dieu.
En effet, le Créateur a utilisé le bronze (ou airain), l’argent et l’or pour symboliser les étapes pour s’approcher de Lui et Le connaître.
Dans un premier temps, nous pouvons noter que ces trois métaux ne rouillent pas. Le temps, les éléments, leur exposition comme leur utilisation n’altèrent en rien leur capacité d’origine.

L’or, est le métal symbolisant Dieu, il évoque ce qui est saint et glorieux. Sur le podium, il est le vainqueur, celui qui domine.
L’argent, quant à lui représente le métal de la rédemption. C’est par ½ sicle d’argent que chaque israélite rachetait sa personne (Ex 30/12-13). Sur le podium, il est le vice champion, bien qu’il ne soit pas 1er et qu’il puisse espérer encore gravir une marche, il demeure supérieur à beaucoup.
L’airain ou le bronze, enfin, matérialise le jugement. Parce qu’il est sur la troisième marche, ses qualités et son travail sont reconnus, mais encore deux marches le sépare de l’or.

Quand, symboliquement, l’homme décerne ces médailles aux trois meilleurs, Dieu désire que chacun ait les trois.
Il n’y a pas de classification pour Dieu, Il est juste et Il nous aime. Ainsi, soit on est sur son podium, soit on n’y est pas. Surprenant... !
Oui..., mais vous conviendrez que nous sommes tous unique, notre Créateur le sait et c’est pourquoi nous concourons tous dans notre propre catégorie.
Jugement, rachat, sainteté sont, dans la progression, les trois marches auxquelles Dieu désire voir chacun parvenir.
Et s’Il accomplit toujours Ses promesses, le Seigneur ne force personne et, seulement si vous le voulez de tout votre coeur, Il vous aidera à entrer dans la victoire.

Cette victoire est la sainteté. Elle ne peut être atteinte que lorsque l’homme est pardonné et qu’il laisse Dieu façonner et diriger sa vie. Ainsi, en Christ, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, l’homme a pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle (Ro 6/22). Mais cette sainteté n’est accessible qu’au travers du paiement de la dette que nous avons envers Dieu.
Pécheur offensant le Dieu Saint c’est par ce Fils, Jésus-Christ, et au prix de Son sang, que nous pouvons être libérés..., c’est parce que nous sommes un avec lui que nous avons été lavés du péché et que toute offense a pu nous être pardonnée généreusement, à la mesure des richesses de Sa grâce (Eph 1/7 (PVV)).
Accepter l’œuvre de Christ, c’est ouvrir les yeux sur ce que ce monde nous propose de vivre. Là, le Saint-Esprit pourra vous convaincre en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement (cp. Jn 16/8)

C’est pour tout cela que monter sur le podium de Dieu n’est pas réservé à une élite pleine de foi, mais à tous ceux qui cherchent de tout leur cœur à connaître Dieu.
Connaître vient du latin et signifie : fréquenter. Or fréquenter, n’est-ce pas côtoyer régulièrement... ? C’est pourquoi, même si cela vous surprend, Dieu vous connaît et Il désire vous voir Le fréquenter.
En Christ seulement vous pouvez accéder à cette rencontre avec votre Dieu.
Acceptez ce qu’Il a fait pour vous à la croix, là vous verrez le Créateur à l’œuvre pour vous.
Oui, si vous Le suivez, un jour, vous recevrez la couronne glorieuse qui ne perdra jamais son éclat (1Pi 5/4 (BFC))



 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com