Retour vers Les archives
Dimanche 6 novembre 2016
a b
 


Vous me surprendriez si vous faites partis de ces rares qui n’ont pas vécu de ces moments où, même pour les plus ‘‘incroyants’’, les yeux tournés vers le ciel, du plus profond d’eux-mêmes, ce cri a retenti. On ne peut que reconnaître qu’on est parfois dépassé.

Dans les relations que les hommes ont avec Dieu, la Bible nous montre que l’homme a besoin d’être délivré de ceux qui lui veulent du mal.
Bien sûr, on y trouve des méchants, comme des ennemis, mais, ce qui est plus surprenant, c’est qu’y sont aussi des rois et des hommes de ce monde. En effet, malgré des apparences trompeuses, l’homme a peu d’ami(s), et s’il y a des affinités ou des points de convergences, en réalité, l’homme est assez seul.

D’ailleurs, le psalmiste réalise aussi qu’il n’est pas celui qu’il aimerait être. Comme vous, comme moi, il lui arrive de se décevoir ; alors il se sent victime de lui-même et demande la délivrance de ce qu’il est :        
      Vois ma misère, et délivre-moi !
      Car je n’oublie point ta loi.
      Défends ma cause, et rachète-moi ;
      Rends-moi la vie selon ta promesse ! (Ps 119/153-154)

Cet homme de Dieu est sage. Car Dieu a fait des promesses et la délivrance en est une.
Cette libération peut s’associer aussi au fait que quand un malheureux crie, l’Eternel entend, et Il le sauve de toutes ses détresses (Ps 34/6).
Alors, il prie et il consigne sa prière pour que, comme lui, les générations que nous sommes puissent aussi se servir de cet exemple et voir le Seigneur agir et faire du bien.

Mais, dans toute la Bible, le dernier appel à la délivrance, c’est Dieu qui l’a lancé.

Oui, c’est Jésus, qui, en révélant le but ultime de sa venue sur terre, a dit : ‘‘Père, délivre-moi de cette heure ?’’ tout en se reprenant ‘‘Mais c’est pour cela que je suis venu jusqu’à cette heure’’ (Jn 12/27).

Vivre la croix n’a pas été simple. Lui, le juste, condamné pour des injustes à un supplice aussi terrible, n’a pas été très engageant.
Contrairement à Christ, il faut reconnaître que dans nos demandes d’intervention de Dieu, souvent, nous avons des torts…

Notre Créateur nous aime, et Il entend mais… ne pas vivre une heure (précise ou non), c’est se retrouver hors du temps. Et c’est là que Dieu veut vous emmener…, hors du temps…, vers l’éternité.
Un temps où paix, joie, paix et assurance en Christ surpassent toute circonstance.

Oui, Jésus est capable de faire ceci aussi chez vous.

Si seulement vous le Lui demandez… !
 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com