Retour vers Les archives
a b
 


La vie n’est pas simple. On y fait plus souvent ‘‘ce qu’on peut que ce qu’on veut’’. En effet, en fonction des circonstances que l’on traverse, on cherche à bien faire, même si avec du recul, on s’aperçoit qu’il y a pas mal d’erreurs…
Lors de ces choix, certains sont faits en désaccord avec sa propre conscience, même si le monde tend à banaliser les choses les plus choquantes.

Après avoir été libéré de l’esclavage le peuple de Dieu s’est retrouvé à faire des choix réguliers de désobéissance et de rébellion, en présence du Seigneur qui les conduisait. Alors l’Eternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. Le peuple vint à Moïse, et dit : Nous avons péché, car nous avons parlé contre l’Eternel et contre toi. Prie l’Eternel, afin qu’il éloigne de nous ces serpents. Moïse pria pour le peuple. L’Eternel dit à Moïse : Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche ; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie (No 21/6-9).

Si on résume la situation en disant que les hommes préféraient rester attachés aux choses terrestres au lieu de regarder à Celui qui pourvoyait à leurs besoins et les conduisait vers la promesse ; en envoyant ces serpents, le Créateur les exauçait.

Cela n’était pas bon, là, ils le réalisaient et Dieu leur proposa une solution : regarder un serpent d’airain au bout d’une perche.
A ce moment, ne pas mourir c’était faire confiance à cette simple attitude, à cette simple issue que Dieu leur donnait.

Aujourd’hui encore, la solution est dans ce regard que l’on doit avoir au sommet de ce bois. Lever les yeux vers le sacrifice parfait de Christ, reconnaître son péché, accepter Son pardon et le pardon de Dieu et vivre sa divine protection, quelles que soient les circonstances que l’on peut traverser.

Oui, nous sommes tous pécheurs. Et, seul en Jésus Christ l’homme peut être pardonné. Notre conscience est notre témoin. Non pas cette conscience que vous auriez là, à cet instant, tant le monde l’a façonnée ; mais la conscience naïve et vraie d’un enfant pur.

Les choses sont alors différentes…

On a tous besoin de Dieu. On a tous besoin de Le regarder pour échapper à ce qui est mauvais.

Vous doutez… Mettez le Seigneur Jésus à l’épreuve…

Comme ces hommes ont prié Moïse, priez-Le et regardez à la croix…

Christ n’y est plus…

Il est ressuscité et Il règne pour agir chez tous ceux qui se confient en Lui…
et chez vous si vous le désirez !

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com