Retour vers Les archives
a b
 


... est toujours agréable pour le marin. Un peu de calme, un peu de sérénité, et surtout un peu de repos après le temps passé en mer où rien n’est jamais acquis tant, subitement, les éléments peuvent devenir hostiles.
Dans la Bible, la mer représente souvent ce monde qui nous entoure et sur lequel chacun évolue en cherchant à ne jamais se faire engloutir. Rester en surface, c’est avancer en tenant compte de la météo et autres paramètres permettant de faire face à toute situation. Malgré toutes nos précautions, il faut reconnaître que régulièrement, la vie nous surprend. C’est une joie quand les choses sont positives, mais lorsque ça tourne mal…, c’est dur…, très dur !

Il est important de garder à l’esprit cette métaphore, pour mieux saisir ces moments qu’a vécu l’apôtre Paul, prisonnier, et emmené en bateau vers Rome. Il avertit les autres, en disant : O hommes, je vois que la navigation ne se fera pas sans péril et sans beaucoup de dommage, non seulement pour la cargaison et pour le navire, mais encore pour nos personnes. Mais…, on ne l’écouta pas. Et comme le port n’était pas bon pour hiverner, la plupart furent d’avis de le quitter. Là, un léger vent du sud vint à souffler, et, se croyant maîtres de leur dessein, ils levèrent l’ancre et côtoyèrent de près l’île... Mais bientôt un vent impétueux… se déchaîna. Le navire fut entraîné, sans pouvoir lutter contre le vent, et nous nous laissâmes aller à la dérive. On se servit des moyens de secours pour ceindre le navire, et, c’est ainsi qu’on se laissa emporter par le vent. Comme nous étions violemment battus par la tempête, le lendemain on jeta la cargaison à la mer, et le troisième jour nous y lançâmes de nos propres mains les agrès du navire (Ac 27/10-19).

          Oui, parfois, comme ici, on croit tout maîtriser, mais ce n’est qu’une illusion. En mer, on est toujours tributaire des éléments, et même les meilleurs peuvent se tromper. Là, comme ici, le pire peut être envisagé car ce voyage, a but économique, n’a plus d’objectif, sauf celui de rester en vie. Et même, il aura fallu tout sacrifier pour échapper à la noyade, tant les circonstances sont contraires.

          La vie est ainsi faite. On croit pouvoir faire les choses, tout se présente bien et…, ‘‘le vent tourne’’…, la catastrophe arrive.
On a tous vécu, à des degrés divers, ces difficultés et, on peut constater qu’on aime trouver une raison à ces obstacles, pour ne pas dire un coupable. Dieu est régulièrement trouvé. C’est pourquoi, on peut entendre : pourquoi Dieu laisse-t-Il faire ceci ? S’il y avait un Dieu, les choses ne seraient pas ainsi ?…

          Si ça permet de se déculpabiliser, ce n’est pas juste !
Ça pourrait l’être si on avait demandé au Créateur Son avis et Son éclairage, or qui le fait… ?

          C’est vrai que le Seigneur peut tout faire à tout moment, mais Il laisse l’homme assumer ses choix et son désir de mener sa barque, sa vie, à sa guise. Ici, Paul avait demandé à Dieu Son avis, le Seigneur avertit des difficultés, mais personne n’en a tenu compte et les conséquences furent terribles : perte de la cargaison et du navire.

          Ce qui a été vécu était désespéré, le soleil et les étoiles ne parurent pas pendant plusieurs jours, et la tempête était si forte que nous perdîmes enfin toute espérance de nous sauver. On n’avait pas mangé depuis longtemps.
Beaucoup de vies sont ballotées de la sorte avec, de visu, aucune possibilité d’en réchapper. Pourtant… Dieu a toujours une solution.

          Oui, il y a eu de la ‘‘casse’’, mais la vie, ce qui est de loin le plus important, a été gardée et tous ces hommes ont pu expérimenter la grâce de Dieu.
En Christ, comme eux, chacun peut être tiré d’affaire, si seulement il reconnaît que sa barque est ‘‘mal en point’’ et qu’il est prêt à écouter ce que le Seigneur a à Lui dire pour se sauver.

          Malgré le manque de visibilité, malgré les ténèbres, en toute circonstance, Christ a préparé une possibilité pour sortir positivement de toute situation. Il pourra y avoir des pertes, conséquences de nos propres choix, mais que sont elles au regard de la vie et de l’éternité ?

          Jésus est prêt à agir dans vos circonstances, dîtes-Lui vos peurs, vos angoisses.
Non seulement Il vous écoute, mais Il est prêt à agir et à prendre soin de vous.



 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com