Retour vers Les archives
 

 
 


A propos des troupeaux de brebis qu’il gardait, Jacob avait passé un accord avec son beau-père qui l’employait. Pour rester correct, mais tout en voulant tirer le maximum de bénéfice de la situation, Jacob a eu recourt à des stratagèmes qui relevaient plus des ‘‘remèdes de grand-mère’’.

Ça marchait… ! Mais il fallait que la vérité soit dite et Dieu lui montra en songe qu’au temps où les brebis entraient en chaleur, il leva les yeux, et vit en songe que les boucs qui couvraient les brebis étaient rayés, tachetés et marquetés…  Il dit : Lève les yeux, et regarde : tous les boucs qui couvrent les brebis sont rayés, tachetés et marquetés ; car j’ai vu tout ce que te fait Laban. Je suis le Dieu de Béthel ... Maintenant, lève-toi, sors de ce pays, et retourne au pays de ta naissance (cp. Ge 31/10-13).

Jacob avait cru en des ‘‘trucs’’ bien illusoires. Et, il est bon de ne pas faire comme lui !
Dieu gère toute chose, d’ailleurs il ne tombe pas un passereau à terre sans la volonté de votre Père… et vous valez plus que beaucoup de passereaux. (cp. Mt 10/29…31).

Alors, pourquoi se perdre dans des choses vaines. Ne vaut-il pas mieux suivre Celui qui peut tout ?

Même si vous ne croyez pas, Jésus maîtrise toute chose. Et lorsque l’on observe les agissements de Juda l’Iscariot, celui qui vendit Jésus, on s’aperçoit que cet homme s’est entêté et endurci dans ses propres choix.

Il a entendu, il a vu, il a suivi Dieu, mais même dans ces circonstances, il a préféré l’argent. C’est vrai qu’il volait aussi dans ‘‘la caisse commune’’ qu’il tenait, il pouvait arrêter face à ce qu’il entendait et voyait mais il s’est endurci jusqu’au point de non-retour. Il en est mort !

Jacob n’a pas eu cette trajectoire, il n’a pas endurci son cœur. Et lorsque l’ange de Dieu lui dit en songe : Jacob ! Il répondit : Me voici ! (Ge 31/11).

L’un répond à l’appel de Dieu et l’autre préfère ses idoles. L’un est béni est prospéra malgré des difficultés, la vie de l’autre se termina par un suicide.
Pourtant, si Juda a vu de nombreux miracles et a eu de merveilleux enseignements, Jacob a eu essentiellement des songes.
Les deux sont des hommes, c’est pourquoi on peut dire que la foi dépend de la volonté que chacun a d’être dans la vérité. Jésus-Christ est le chemin, la vérité, et la vie (cp. Jn 14/6).

Avec Jacob, Il a voulu établir la réalité des choses et Sa bénédiction dans les affaires. Avec Juda, tout avait été vu, fait, expliqué, dit et Juda a tout rejeté pour ses propres choix.

Réalisez votre manière de réagir. Saisirez-vous la main tendue du Seigneur ou vous endurcirez-vous ?
Dieu veut être vrai avec vous, attachez-vous à son amour !

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 

Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact


partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com