Retour vers Les archives
a b
 


L’été nos plages sont surpeuplées. Se rafraîchir et obtenir une jolie teinte mordorée en évitant la nocivité d’une exposition trop importante est le leitmotiv de beaucoup.

On pourrait bien invoquer la vitamine D, le fait que cela reste une des dernières chose gratuite ou les plaisirs de la baignade, mais quand on voit avec quelle ferveur les nouveaux maillots et les régimes en tout genre sont investis, il est difficile de nier l’importance de l’apparence.

En observant cela, je me suis demandé si, en allant à la plage, un personnage biblique comme Samson se serait fait remarqué.
Assurément, oui, mais pas pour les raisons que l’on pourrait imaginer. En effet, ça n’aurait pas été par sa musculature, Samson n’avait rien d’un athlète surpuissant car personne, sauf Dieu Lui-même, ne savait d’où venait sa force (cp. Ju 16/9) ; mais il était consacré au Seigneur et à ce titre ses cheveux ne pouvaient être coupés. C’est pourquoi, avec une chevelure très importante et très longue, Samson, sur notre beau littoral, ne serait pas passé inaperçu.

Samson n’était pas soumis à un entraînement rigoureux, il était simplement consacré et sa force surnaturelle lui venait directement de Dieu.
Ça peut interpeler certains, mais il est largement préférable de recevoir sa force de Celui qui ne faillit jamais.
En son temps, Samson avait besoin de cette force physique pour libérer tout un peuple du joug étranger. Aujourd’hui, dans ce monde, il demeure, plus que jamais, nécessaire d’être fort, même si ce n’est pas sur un plan physique que se situent la plupart des combats.

En Jésus-Christ, Dieu désire que chacun puisse recevoir cette force extraordinaire. Une force extraordinaire est un minimum pour changer, comme pour résister aux évènements et au ‘rouleau compresseur’ qu’est ce monde.

On a beau tous avoir des qualités personnelles, c’est par-delà celles-ci, lorsque nous étions encore sans force, que Christ, au temps marqué, est mort pour des impies qui ne se souciaient pas de Dieu…, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous, afin que, … la grâce règne chez les siens… pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur (cp. Ro 5/6…8…21).
Oui, vivre la grâce de Dieu c’est entrer dans une vie qui est mue par la Toute Puissance de Dieu.

Samson a vécu cette présence de Dieu. C’est vrai qu’il a failli, mais il est revenu de son péché et Dieu a agi en sa faveur.
Nous ne sommes pas nés dans les mêmes conditions de consécration que Samson, mais, en Jésus-Christ, Dieu a déjà agi en notre faveur.
Oui, Jésus a tout accompli (Jn 9/30). Sans l’action puissante de Christ en nous, nous sommes pécheurs, donc devant Dieu sans force, c’est pourquoi, à l’image de Samson, nous avons tous besoin de Sa grâce, du pardon du Dieu qui ne se lasse pas de pardonner (Es 55/7).

Corps, âme et esprit, nous avons besoin de l’équilibre de ces trois dimensions de l’homme pour être bien. Le monde met l’accent sur l’apparence et il ne comble en rien le vide de l’âme et de l’esprit. Dieu faire cette œuvre puissante, approchez-vous de Dieu, et Il s’approchera de vous... Il vous élèvera (Ja 4/8…10) et vous serez combler au plus profond de votre être.



 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com