Retour vers Les archives
 
Voi ou ne pas voir, message de l'évangile, Pentecôte, la Bible Voi ou ne pas voir, message de l'évangile, Pentecôte, la Bible Voi ou ne pas voir, message de l'évangile, Pentecôte, la Bible


Certaines paroles font du bien, car elles rassurent ou sont agréables à entendre. Parmi elles, nous pouvons en distingué trois sortes :
Ce qui n’est que tromperie et résulte d’un désir de nuire ou de manipuler. Les escrocs en tout genre comme ceux qui mènent une double vie en sont assez spécialistes.
Ce qui correspond à un réel désir pour l’autre, tel les vœux en début d’année. Il n’y a aucune possibilité d’intervenir efficacement pour voir les choses se réaliser.
Ce qui est réel, vrai et qui va se réaliser avec précision.

C’est dans cette dernière catégorie que nous pouvons placer ce que Dieu dit dans la Bible. Entre autre, c’est avec cette vérité que le Créateur signifia à Adam et Eve qu’il y avait un interdit en Eden. Oui, être libre c’est choisir volontairement d’obéir ou de désobéir, là, le Seigneur a placé l’homme devant un choix avec ses conséquences : tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement (Ge 2/17). Le choix a été fait et depuis, nous le savons bien, l’homme meurt.
On peut toujours avancer : « moi, je ne l’aurais pas fait ! ».
Cela ne reste que des mots qui reflètent mal l’incapacité chronique à tenir sur le long terme toutes les résolutions que l’homme est capable de prendre.

Attachées à Jésus, deux femmes vécurent après la mort du Christ un évènement particulier. En effet, elles se rendirent au tombeau et furent apeurées par un tremblement de terre associé à l’apparition d’un ange éclatant. Ce messager de Dieu, parla en présence de ces femmes et des gardes chargés de veiller sur le sépulcre. Empreint de vérité, leurs propos ont d’emblée placé chacun devant ses propres responsabilités.

Ceux qui ne croient pas et ceux qui croient. Quand les premiers restent dans leur trouble, aux secondes, le Maître annonce : Pour vous, ne craignez pas ; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié (Mt 28/5).

Ne pas craindre, c’est être rassuré, d’ailleurs les deux Marie coururent pour partager, avec les autres disciples, la joie qui inondait leur cœur.
Oui, le Juste Juge a ouvert une porte pour venir à bout du péché qui conduit l’homme à la mort. Mort et ressuscité, Christ est cette porte (Jn 10/9).

Les paroles de l’ange sont sans équivoque pour ces deux femmes qui cherchaient Jésus. Elles avaient des difficultés à croire à la résurrection, mais elles s’attachaient et persévéraient parce que Jésus-Christ avait laissé un témoignage fort et vrai.

C’est peut-être votre cas : vous sentez que la Bible dit la vérité, mais, pour vous, ce n’est pas simple à croire.
Je ne peux que vous donner un conseil : Persévérez !

Vous êtes comme d’autres disciples de Jésus, à l’instar de Thomas, qui avaient aussi des doutes. Cependant, même sans trop comprendre, ils ont persisté, là Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre (Mt 28/18).

Dieu est juste, et comme eux, vous avez du prix à Ses yeux. C’est pourquoi, ce qu’Il a fait pour eux, Il le fera aussi pour vous.

Il agira et vous saurez.

Qu’Il vous aime, qu’Il est mort pour vous et...
Qu’Il accomplira scrupuleusement chacune de Ses promesses

Oui, quand Jésus parle, Il agit et ça, Il veut vous le prouver !

 

Voi ou ne pas voir, message de l'évangile, Pentecôte, la Bible
Voi ou ne pas voir, message de l'évangile, Pentecôte, la Bible
 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact