Retour vers Les archives
a b
 


Noël est une belle fête : les familles se réunissent, des cadeaux se font et un air d’amitié et de bonté plane, comme si les différends n’existaient plus. Mais cela ne dure qu’un jour par an, et pour certains ce n’est en fait qu’une trêve.

Même si vraisemblablement Jésus n’est né ni un 25 Décembre, ni en l’an zéro, célébrer cette journée est bien. Dans un monde si dur, il est important d’avoir une journée pour se rappeler que Dieu s’est incarné pour apporter la paix, la joie et le bonheur à tous ceux qui Le cherchent.

Ainsi, au-delà de la fête commerciale, s’échanger des cadeaux pour se souvenir de la naissance du Sauveur est assez bien vu, le Créateur Lui-même ayant inauguré cette habitude en offrant son Fils en sacrifice expiatoire.
Oui, parce qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir (Ac 20/35), Dieu a offert sans compter.

Y a-t-il quelque chose de plus grand qu’un père offrant son seul Fils par amour ?
Y a-t-il quelque chose de plus grand que de se sacrifier pour permettre aux autres de vivre ?
Tout cela, Dieu l’a fait.

Oui, quand tous s’accordent pour porter aux nues un homme qui prend des risques pour le bien des autres, peu considèrent que Dieu le Fils est descendu du ciel pour faire non sa volonté, mais la volonté du Père. Or… la volonté du Père c’est que quiconque voit le Fils et croit en Lui ait la vie éternelle pour qu’Il le ressuscite denier jour (cp. Jn 6/38…40).

Voir le Fils… et croire… est la réalité que le Seigneur souhaite pour chacun.
Les apôtres ont vu le Christ, Sa vie, Sa mort, Sa résurection et L’ont reconnu, Thomas, parmi eux fut même le privilégié qui ne voulait croire que ce qu’il verrait et toucherait (Jn 20/25) et quand il a vu, il n’a pas cherché à toucher tant il ressentait sa misère devant le Dieu glorieux.
En d’autres temps, Job aussi a vu le Seigneur. Dans sa situation, il cherchait Dieu, certes ça a pris du temps, mais un jour il a confessé : j’avais entendu parler de toi, mais maintenant mon œil t’a vu (Job 42/5). L’œil de Job était celui du cœur, celui de la foi.

Oui, Dieu est capable de déposer en vous une assurance et une réalité supérieures à tout ce que vos yeux seraient capables de vous faire percevoir.

Ainsi, en ces préparatifs de Noël, au milieu des cadeaux n’oubliez pas que le plus grand et le plus beau cadeau que vous pourrez recevoir, c’est Dieu qui le tient à votre disposition.

Comme tout cadeau, ce que Dieu fait est gratuit. A la croix, Christ s’est offert pour vous voir avec Lui au paradis.
En attendant ce temps, c’est tous les jours qu’Il souhaite prendre soin de vous et vous faire bénéficier de Sa grâce et de Son assistance. Afin que Noël ne soit pas vécu comme une fête annuelle, mais comme un quotidien où la paix et la joie soient votre partage.

Peut-être, pour vous souvenir de la naissance de Jésus le Christ, vous pourriez, cette année, prendre un instant pour partager avec les vôtres ce passage de la Bible qui résume à lui seul toute la volonté de Dieu en Christ et tout le sens de cette naissance :

Car Dieu a tant aimé le monde, qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé Son Fils pour qu’Il juge le monde mais pour que le monde soit sauvé par Lui (Jn 3/16-17).

                                                                              Que Dieu vous bénisse dans Sa connaissance



 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com