Retour vers Les archives
Dimanche 14 février 2016
a b
 


Chrétien ou non, nous avons tous entendu parler de la ville de Sodome, de son péché et du jugement de Dieu qu’elle a connu. La tradition associe la destruction de la ville à ses mœurs, mais lorsqu’on veut en savoir plus, dans la Bible, Dieu donne ses raisons. En effet, voici quel a été le crime de Sodome... Elle avait de l’orgueil, elle vivait dans l’abondance et dans une insouciante sécurité, elle et ses filles, et elle ne soutenait pas la main du malheureux et de l’indigent. Elles sont devenues hautaines, et elles ont commis des abominations devant moi. Je les ai fait disparaître, quand j’ai vu cela (Ez 16/49-50).

Résumer le péché insupportable des habitants de cette ville aux mœurs demeure simpliste, car c’était leur état d’esprit qui était totalement problématique.
Malgré tout, Dieu, dans son jugement, n’a pas rasé la ville, mais il a considéré, à la demande d’Abraham, les âmes et celles qui pouvaient être déclarées justes. Seul Lot, son épouse et deux de leurs filles ont été vus ainsi et ont pu être conduits en sécurité avant la destruction.

Ce que Dieu pense ne change pas. Il désire notre bonheur et, que ce soit hier ou aujourd’hui, ce qui nous comble vraiment ne change pas même si les facilités augmentent.
Ainsi, quand on considère l’abondance de cette ville, sa sécurité, mais aussi son individualisme ou son égocentrisme, comme son incapacité notoire à ne pas considérer l’autre,… ça ressemble beaucoup à notre époque. C’est pourquoi, je ne peux que me dire que nous ne sommes pas loin de vivre ce type de jugement.

Les temps ont changé. Christ s’est fait homme, il s’est offert pour nos péchés à la croix pour ressusciter, régner et pardonner tous ceux qui s’approchent de lui d’un cœur sincère et repentant.

Mais… Ce même Jésus doit revenir.
Il n’y a aucun catastrophisme dans mes propos. Personne, sauf Dieu, ne sait quand Jésus reviendra. Par contre, on ne peut nier que l’homme du XXIème siècle est entraîné, peut-être malgré lui, dans une spirale où l’on retrouve les mêmes intérêts qu’à Sodome.

En parlant avec un jeune homme, il me confiait qu’il faisait des ‘‘trucs’’ sympas, mais que rien ne le satisfaisait vraiment. Et lorsqu’il finissait, il lui tardait la prochaine activité qui lui procurerait de la satisfaction. Il disait : ‘‘Je vais d’activité en activité. Je ne suis jamais rassasié, tout est trop éphémère… Tout ça ne vaut pas grand-chose !’’
Certains vont même jusqu’à dire que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue… !

Or, la vie est belle… ! Très belle !
Elle vaut vraiment d’être vécue quand le cœur est comblé. Certes, on peut parler d’amour mais ni celui d’un(e) époux(se), ni celui d’un enfant, ni celui d’un ami ou d’une connaissance, car s’ils sont tous des amours différents, ils demeurent des amours humains. Or, l’amour qui comble un cœur est l’amour parfait de Dieu.
Dieu est amour (1Jn 4/8).
Parce que l’amour se vit, il désire ardemment manifesté chez vous sa grâce.

Quant à ce monde, nous y vivons, mais si vous regardiez plus à Dieu qu’à ce qui nous entoure, vous verriez l’impasse dans laquelle il nous emmène. Christ veut en sortir tous ceux qui le veulent.
Ne laissez pas partir votre vie.
Dîtes-lui ce que vous ressentez, ce que vous vivez. Réclamez-lui sa grâce, son amour et son pardon puis…
Entrez dans la présence bénie de Dieu et soyez comblé


 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com