Retour vers Les archives
 

 
   
 


Avec la mort de leur frère, les deux sœurs étaient tristes. Mais, elles se trouvaient là, en présence de Dieu, et une conversation peu commune eût lieu :
Marthe dit à Jésus : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera. Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera. Je sais, lui répondit Marthe, qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? Elle lui dit : Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.
Ayant ainsi parlé, elle s’en alla... (Jn 11/21-28)

Il est ici étrange de voir comment Jésus entraîne Marthe dans une conversation où, Lui ne parle que de vie et elle reste sur ce qu’Il aurait pu faire ou sur ce qu’Il fera.

C’est vrai que Marthe affirme le pouvoir de Jésus sur la maladie et un jour sur toute chose, mais cette foi n’est-elle pas un peu celle de ceux qui croient, ou qui veulent bien croire, mais pour qui rien n’arrive ?

Or vivre ainsi n’était et n’est toujours pas la volonté de Dieu. Oui, le Seigneur veut qu’il vous arrive quelque chose. Il veut poser Sa main bénissante sur vous et votre maison. Bref, vous parler à vous aussi de vie.
Pour cela, ne faites pas comme Marthe, qui n’a laissé aucune possibilité à Jésus d’agir, puisque dès qu’elle a fini de parler, elle est partie.

Dieu est prêt à bénir, à réconforter et à agir dans chaque vie, faut-il Lui en laisser la possibilité. Marthe ne l’a pas fait.
Et c’est sa sœur Marie qui est venue devant le Seigneur et s’est mise à pleurer. Dans cette situation où elle n’avait plus rien à dire, elle a fini par Le suivre au tombeau pour assister à la résurrection de son frère.

Marthe, dans sa force, n’a pas attendu la réponse de Dieu. Marie, elle, dans sa douleur, a vu le Seigneur lui répondre.

Si vous voulez que Dieu réponde à votre prière, attendez Sa réponse. Il n’y a qu’un moyen : ouvrez votre cœur.
Christ n’a pas dit ce qu’Il allait faire, mais elle Lui a fait confiance, elle L’a suivi et Il a agi.

Faites confiance à Dieu. La Bible regorge de promesses que Dieu fait aux siens, et nous pouvons vous affirmer qu’Il les tient toutes même si on ne comprend pas toujours tout.
Auriez-vous pensé à une résurrection dans ce cas ? Personnellement, non, une guérison m’aurait semblé plus simple. Mais qu’en aurait-il été de la foi de Marthe, Marie et de ceux qui étaient là ? Quid de la démonstration d’autorité de Dieu sur la mort ?...

C’est avec perfection que Dieu agit dans une vie. Mais Il le fera si vous Lui accordez votre confiance.

Recherchez Sa présence, lisez la Bible et ouvrez votre cœur devant Jésus.

Dieu veut répondre à votre prière, si seulement vous aspiriez à Le connaitre et à prendre le temps d’écouter Sa réponse pour la vivre.

Cinq ou six jours auparavant, lorsque leur frère était malade, Marthe et Marie avaient fait appeler Jésus. Il paraissait venir bien tard, mais elles n’ont pas été déçues lorsque Christ est arrivé.
Dieu n’intervient jamais trop tard, persévérez, priez, ouvrez-Lui votre cœur…, comme elles, vous ne serez pas déçu(e).

 

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact