Retour vers Les archives
Dimanche 18 décembre 2016
a b
 



Considérez les corbeaux : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’ont ni cellier ni grenier ; et Dieu les nourrit. Combien ne valez-vous pas plus que les oiseaux ! (Luc 12/24)
C’est vrai que les animaux mangent. Chaque jour, c’est leur quête et, avec plus ou moins de réussite, ils y arrivent. Mais ce qui est le plus important, c’est vivre.

De nos jours, on a perdu la réalité de la vie. Oui, en mettant la mort dans des lieux de plus en plus cachés, en faisant comme si elle n’existait pas, la mort ne fait plus partie de la vie.

Quelle illusion… !
Pourtant on sait tous qu’avec la vie il y a la mort. Mais, comme elle ne fait plus vraiment partie du quotidien, peu s’en soucient. En effet, nous ne sommes plus aux temps où quasiment dans chaque foyer, il fallait tuer un animal pour manger. Tout est aseptisé, comme pour nous faire perdre de vue cette réalité.

Notre Créateur sait ce que nous sommes et Dieu nous considère, ni bien plus que des oiseaux ou des corbeaux, mais comme des êtres tellement aimés que le Fils de Dieu a accepté de donner sa vie à la croix afin de s’offrir en rançon à la place de tous ceux qui placent leur foi en Lui.

Et j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni … rien ne pourra séparer ses enfants de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur tant il est grand (cp. Ro 8/38…39).

Mais nous avons le choix…
Et c’est ce même Dieu, qui dit au le peuple d’Israël : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité (De 30/19).

Ce n’est qu’un conseil… mais il encore d’actualité, car personne n’est obligé de croire et de se confier en Jésus.

Un jour, un homme qui ne croyait pas en Dieu, par un concours de circonstances, a mis sincèrement le Seigneur ‘‘au défi’’ de lui révéler son existence (c’est important de commencer par ce qui est fondamental). Le Seigneur l’a fait, Il s’est manifesté et cet homme confiait : ‘‘J’étais bien embêté…, maintenant ‘‘la balle était dans mon camp’’ !’’

Cet expérience, si vous êtes sincère, vous pouvez aussi la vivre.

Demandez à Dieu, parlez-Lui, et vous aussi, vous verrez combien vous êtes précieux aux yeux de Christ.

Ne calculez pas. Ne soyez pas inquiet…
Mais, soyez sincère, ouvrez votre cœur et faîtes confiance à Dieu, Il vous aime.

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com