Retour vers Les archives
 


Cette expression est le vœu de certains dans pas mal de situation. Tout effacer pour recommencer sans affronter les conséquences d’évènements qu’il aurait été préférable de ne jamais avoir vécu. Mais la vie n’offre pas cette facilité et nos actes, bons ou mauvais, ont toujours des effets secondaires. En général, ce désir commence par un constat : « je suis au fond ».
Mauvais choix, stress, pressions diverses, difficultés familiales ou drames divers, beaucoup de choses peuvent plonger même les plus forts dans une profonde détresse.

Quelles que soient les causes, nous avons tous connus plus ou moins des situations, qui nous laissent sans réaction pendant quelque temps. Devenus très vulnérables, certains sont attirés par ce qu’il y a de plus extrême : la mort.
Oui, sans espoir, la vie ne semble plus avoir de prix.

Ainsi, le plus souvent, après un temps de prostration, la plupart des gens relève la tête. C'est alors que s'exprime cette détermination de ’’repartir à zéro’’.
Repartir, balayer les fondations anciennes pour rebâtir conduit généralement l’architecte à demeurer dans le même ’’style’’, puisque c’est ce qu’il sait faire. Mais ne s’expose-t-il pas à nouveau à des désagréments similaires ?

Pour construire quelque chose de solide, changer d’architecte devient primordial. Or si l’Eternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain ; si l’Eternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain (Ps 127/1).

Ces quelques lignes résument la vie de millions de personnes aujourd’hui et de quelques milliards depuis l’origine de l’homme.
En effet, tôt ou tard chacun réalise que ce qui parait solide et immuable, est en réalité fragile. Oui, tout peut basculer en un instant : guerre, accident, maladie, séparation, ... tout peut arriver.
Un jour, sans conviction, un homme de loi se met à proposer une assurance facultative à un couple. A la surprise générale, l’homme la prend. Devant la stupéfaction, il regarde son épouse handicapée et se tournant vers l’homme de loi, il lance : « ça n’arrive pas qu’aux autres ! »
C’est vrai, qu’il y a des situations lourdes à vivre, mais le Seigneur sait bénir une vie, malgré nos choix et leurs conséquences.

Naomi était mariée avec Elimélec. Ils avaient un foyer heureux, mais la famine survint. Là, ils déménagèrent avec leurs 2 enfants et refirent leur vie. C’est dans ce nouveau pays que cette famille fut éprouvée, Elimélec et ses 2 fils moururent, laissant Naomi seule avec ses brus.
Naomi, voulait rester seule pour ’’repartir à zéro’’ chez elle, mais Ruth insista pour l’accompagner et c’est ensemble, avec leur seule confiance en Dieu qu’elles se mirent à œuvrer à leur nouvelle vie.
Sur Dieu, les fondations étaient bonnes, le Seigneur pouvait agir et Ruth rencontra Boaz, un homme de Dieu bon et généreux. C’est ainsi, que Naomi devint grand-mère et ancêtre du roi David.
Cette histoire vraie et aussi belle que tous ceux qui ont mis Jésus-Christ au centre de leur vie.
Son œuvre jusqu’à la mort de la croix et sa résurrection ont pour seul but de Lui permettre de vous guider et de vous donner ce qu’il y a de meilleur.
Seulement, le désirez-vous ?

Je ne sais pas si l’homme peut changer, mais je sais que Dieu peut changer un homme. Faut-il Lui demander et Lui permettre d’agir.

Il peut vous amener vers une vie nouvelle, faite de joie et de paix.
Cherchez Christ, ne tardez pas... !


 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact