Retour vers Les archives
Dimanche 21 octobre 2012
a b
 


Deux malfrats se sont attaqués à un homme qui retirait de l’argent à un distributeur automatique. L’homme s’est défendu et a rossé ces agresseurs. Il l’a fait avec une telle force que ces derniers ont appelé la police. Là, ils se sont aperçu que leur cible n’était rien d’autre qu’un membre des forces d’élites du pays.
Ce genre de faits divers fait sourire. Oui, quand les méchants perdent, c’est bien… !

Mais on ne peut que constater que les méchants ne perdent pas toujours, voire, ils prospèrent. En voyant le bonheur des méchants, on peut porter envie aux insensés. Rien ne les tourmente jusqu’à leur mort,… Ils n’ont aucune part aux souffrances humaines, ils ne sont point frappés comme le reste des hommes. Aussi l’orgueil leur sert de collier,… l’iniquité sort de leurs entrailles, ils raillent, et parlent méchamment d’opprimer ; ils profèrent des discours hautains,… Ainsi sont les méchants : toujours heureux, ils accroissent leurs richesses.
Aussi, ils disent : Comment Dieu saurait-il, comment le Très-Haut connaîtrait-Il ? (cf. Ps 73/3-12)

Au regard de tout cela, est-ce en vain que le désir de connaître Dieu naît dans les cœurs ?

Assurément, NON !
Notre Créateur ne nous aurait pas créés avec ce besoin de Le connaître, si c’était pour qu’Il se désintéresse de notre vie. En effet, nous n’avons qu’une vie et le Seigneur désire la chérir (cf. Hé 9/27).
Pourtant, c’est vrai que notre monde encourage ceux qui aspirent au pouvoir, à la richesse et aux plaisirs de la chair.
Cependant, avec un minimum de sagesse on constate : qu’avoir du pouvoir est bien, s’il n’est pas une finalité ; qu’être riche est confortable, si l’argent n’est pas le maître et qu’avoir des plaisirs est agréable, s’ils ne dominent pas sur l’homme. Sans cet équilibre, toutes ces choses ne créent que désillusion, frustration et amertume.

Jaebets, lui, connut une grande réussite, il était plus considéré que ses frères… Il invoqua le Dieu d’Israël, en disant : Si tu me bénis et que tu étendes mes limites, si ta main est avec moi, et si tu me préserves du malheur, en sorte que je ne sois pas dans la souffrance ! …  Et Dieu accorda ce qu’il avait demandé. (1chr 4/9-10)
Oui, Jaebets fut béni tout au long de sa vie, non seulement ici-bas mais pour l’éternité.
Son secret, c’est : invoquer Dieu.

Invoquer Dieu, c’est demander à Dieu Son aide par des prières. C’est donc, reconnaître sa propre faiblesse face aux circonstances, face à ce monde, face à nous-même pour remettre toutes ces choses à notre Créateur afin qu’Il agisse avec autorité et puissance.

Si c’est votre prière et que vous avez l’état de cœur de Jaebets, comme pour lui, Dieu agira !

C’est pour cette œuvre dans votre vie que Jésus s’est offert à la croix. Il y a acquis par Sa mort, notre pardon et par Sa résurrection une vie nouvelle dans laquelle Il veut voir chacun entrer pour le bénir. Oui, Christ connait les projets qu’Il a formés sur vous, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance (cp. Jé 29/11).

Ce que Jésus veut pour vous est loin de ce ‘gagne-petit’ de ces malfrats qui ont vu leur projet échouer cuisamment ; c’est aussi bien loin de ce ‘toujours plus’ que ce monde propose.
Car Christ veut pour vous une vie nouvelle où amour, vérité et bénédiction soient votre partage.

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com