Retour vers Les archives
a b
 


Alors que Dieu, dans sa Parole s’attache à être très clair et à nous transmettre Ses enseignements, dans les Evangiles, comme souvent dans la vie, le Seigneur a été confronté à deux situations qui se chevauchent.
N’ayant aucun lien, les histoires de ces deux personnes trouvent leur origine 12 ans auparavant. 12 ans, en Israël, c’est le temps d’une vie, le temps du choix de connaître ou de rejeter Dieu. En effet, à 12 ans que la jeune fille juive atteint sa majorité religieuse et, à la Bat Mitsva, elle entre dans l’âge adulte.

Ainsi, c’est à 12 ans que la jeune est malade et se meurt et c’est depuis 12 ans que l’autre est ruinée en perdant son sang et sa vie.

Parce que pendant 12 années elles n’ont pas fait le choix de connaître Dieu, leur vie s’en allait : le décès de l’une symbolisé par la perte de vie de l’autre.

Cependant, Dieu leur a redonné espoir.
Et même si vous vous trouvez dans une situation humainement ou scientifiquement catastrophique, demandez à Dieu, en tant que Créateur, Il peut tout (cf. Mt 9/18-26).

Elles ne savaient pas grand-chose de Jésus-Christ, mais quand la plus âgée des 2 a su que le Christ qui a tout pouvoir (cp. Mt 28/18), le manifeste. Cette femme, impure selon la loi juive, s’approcha malgré tout du Seigneur et toucha son vêtement en ayant l’assurance du miracle.

Aujourd’hui, annoncer à quelqu’un qu’il peut toucher Dieu parait déraisonnable. Pourtant c’est ce que le Créateur désire que nous comprenions. Cette femme l’a fait et elle a été bénie instantanément.

Comment ?
En faisant l’effort d’aller là où le Christ était.
A Sa vue, la foi est née et elle se disait en elle-même : si je puis seulement toucher son vêtement, je serai guérie (Mt 9/21).

Jaïrus, père de la jeune fille de 12 ans mourante, en tant que responsable religieux, à dû prendre sur lui pour aller voir le Seigneur Jésus et lui demander d’agir.
Eduquée dans la religion, l’enfant mourait et il fallait aussi, comme son aînée, qu’elle rencontre Dieu pour vivre.

La religion n’a aucun poids devant Dieu. Et face aux diverses attitudes humaines, le Seigneur a dit en substance : Apportez à la maison du trésor tout ce que vous me devez, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison ; mettez-moi de la sorte à l’épreuve... et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance (Mal 3/10).

Cette promesse, nous l’avons vécue. Car en Jésus, son Fils unique, le Seigneur l’a fait. Et même si Christ n’est plus parmi nous aujourd’hui, Il est mort, et c’est pour le péché qu’il est mort une fois pour toutes ; il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’Il vit (Ro 6/10). Oui, Christ est ressuscité, Il est à la droite de Dieu, et Il intercède pour nous ! (Ro 8/34). Et par Sa puissance, rien ne pourra nous séparer de Son amour pour nous (Ro 8/35a).
Ce NOUS peut être remplacé par VOUS, car depuis tous ces siècles, le Seigneur n’a pas changé.

S’il y a chez vous une certaine réticence, comme Jaïrus, mettez de côté cette forme d’orgueil.
Si comme cette femme, vous perdez tout espoir, allez à la rencontre de Dieu.
Par la foi, demandez au Seigneur de se révéler, cherchez à vous approchez de Lui (1Pi 2/4) !
Cette femme et ce papa n’ont pas voulu voir la vie s’en aller. Certes, cela n’a pas été simple, mais imaginez la jubilation de ce père ou le ravissement de cette femme et des siens.

Dieu est juste, Il désire vous accordez autant de bonheur et de joie.
N’attendez pas, venez lire et écouter la Bonne Nouvelle que Dieu a pour vous !


 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com