Retour vers Les archives
Dimanche 22 janvier 2012
 
 
 

 

(Mc 7.37)
Dans un monde qui bouge autant, où d’un instant à l’autre des informations contraires nous parviennent, il est difficile d’avoir une confiance sans réserve en l’avenir. Sans compter qu’à cela s’ajoute une crise qui plonge des pays mais aussi des foyers et des âmes dans la précarité.

A une époque sans sécurité sociale, sans RSA et sans chômage, face à des situations qui pouvaient devenir rapidement très compliquées, Jésus parlait aux siens en leur disant : Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ?... Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine (Mt 6/31-34).

C’est facile à dire, tant qu’on est loin de ces situations, pensent certains.

C’est vrai !
Mais si on lit bien, la fidélité de Dieu se vit.

En plein hiver, l’orphelinat de George Müller tomba en panne de chaudière. Les circonstances étaient extrêmes et M. Müller voyait difficilement comment éviter aux enfants des nuits glaciales avec des conséquences terribles. Parce qu’il connaissait son Sauveur, il se mit à demander au Christ d’agir.
Notre homme était précis et il pria en demandant un temps plus clément pour la durée des travaux ainsi qu’un travail sans relâche des ouvriers. Rapidement, des températures ne nécessitant aucun chauffage s’établirent et, lorsque les ouvriers, en fin de soirée accédèrent à la fuite leur responsable prévint que la réparation se terminera le lendemain. Mais, sans aucune explication cohérente, les ouvriers annoncèrent leur désir d’en terminer quitte à travailler toute la nuit.
Avant l’aurore, la chaudière marcha et le froid de l’hiver reprit ses droits.

Oui, parce que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement (Héb 13/8), cet homme a vu Dieu agir fidèlement et veiller sur les siens.

Dans une société d’abondance où les loisirs sont au centre de tout, dans nos activités, parfois on perd le sens de ce qui est important et de ce qui ne l’est pas.
Quand quelques uns s’irritent parce qu’ils n’ont pas le dernier mobile, quand d’autres menacent, s’énervent ou se battent pour des broutilles ou ... N’est-ce pas capricieux et dérisoire quand on compare ces situations à celle de personnes qui sont confrontées à la maladie, à la douleur, à la souffrance et à la mort ?

Le Seigneur n’a rien contre la technique, les loisirs ou autre, mais Il n’aime pas que ces choses deviennent prioritaires, car rien n’est plus précieux que votre vie. Et cette vie est éternelle.

En effet, avec ou sans Dieu, chaque vie durera. Au paradis ou en enfer, chacune aura une place.

Dieu aimerait voir chaque homme et chaque femme vivre avec Lui. Mais Il ne pourra agir en Christ qu’à condition que vous le désiriez.
Un homme peut rencontrer la femme qu’il lui faut, il peut en être convaincu, s’il ne fait rien, les choses n’avanceront pas.

Avec Christ, c’est pareil.

Par amour, Il a tout accompli, maintenant Il attend que vous réalisiez que vous avez besoin de Sa grâce et que vous Lui en parliez.
Comme M. Müller, voir Dieu agir au quotidien, Le voir façonner chaque détail d’une vie et entrer dès ici-bas dans les prémices de l’éternité avec Lui est merveilleux.
Vous aussi, vous pouvez goûter aux merveilles de Dieu et vivre au bénéfice de Sa grâce si vous Le cherchez de tout votre cœur (Jé 29/13) !


 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com