Retour vers Les archives
a b
 

Peut-être en regardant une vidéo, ou en ouvrant une Bible voire un ouvrage parlant de Dieu et de Christ, ou… vous avez été interpelé. Cette parole, cette lecture vous a marqué, mais c’est assez habituel lorsqu’une parole de Dieu croise notre vie.

Saül ne faisait que chercher les ânesses perdues de son père quand il croisa Samuel, un homme de Dieu. Samuel annonça à Saül qu’il deviendrait roi en lui donnant pour preuve, de cette parole de Dieu, plusieurs évènements à venir. Il lui dit : Aujourd’hui, après m’avoir quitté, tu trouveras deux hommes près du sépulcre de Rachel, sur la frontière de Benjamin, à Tseltsach. Ils te diront : Les ânesses que tu es allé chercher sont retrouvées ; et voici, ton père ne pense plus aux ânesses, mais il est en peine de vous, et dit : Que dois-je faire au sujet de mon fils ?
De là tu iras plus loin, et tu arriveras au chêne de Thabor, où tu seras rencontré par trois hommes montant vers Dieu à Béthel, et portant l’un trois chevreaux, l’autre trois gâteaux de pain, et l’autre une outre de vin. Ils te demanderont comment tu te portes, et ils te donneront deux pains, que tu recevras de leur main.
Après cela, tu arriveras à Guibea-Elohim, où se trouve une garnison de Philistins. En entrant dans la ville, tu rencontreras une troupe de prophètes descendant du haut lieu, précédés du luth, du tambourin, de la flûte et de la harpe, et prophétisant eux-mêmes. L’esprit de l’Eternel te saisira, tu prophétiseras avec eux, et tu seras changé en un autre homme. ...
Dès que Saül eut tourné le dos pour se séparer de Samuel, Dieu lui donna un autre cœur, et tous ces signes s’accomplirent le même jour (1Sa 10/2…9).

Un peu comme vous, Saül a entendu une parole venant de Dieu. Parce que Dieu est vrai, lorsqu’il parle, cela s’accomplit toujours. En plus de cela, notre Créateur sait que nous doutons souvent, alors ici comme aujourd’hui, il donne des preuves.

D’abord il rassure. Comme un père aimant, Dieu cherche à rassurer ses enfants. Si ici, il rassure Saül sur l’objet de ses recherches, dans nos vies il nous rassure sur ce que nous vivons comme sur la mort. Bien sûr, à condition que nous lui en laissions la possibilité.

En deuxième, Saül, en croisant trois hommes qui allaient célébrer le Seigneur, reçoit deux pains. Symbole de Christ, le pain de vie, c’est l’ouverture de la porte des cieux qui est le partage de tous ceux qui s’engagent dans la foi en le sacrifice parfait de Christ à la croix.

Enfin, Dieu, par son Esprit-Saint, le saisit et il fut changé en un autre homme.

Ce que vécut Saül dans cette journée se vit encore au XXIème siècle. Certes, il n’est plus de la symbolique de la réception de deux pains d’hommes de Dieu. En effet, Christ, Dieu fait homme, est venu parmi nous et a tout accompli jusqu’à la mort de la croix pour ressusciter le troisième jour. Mais tout le reste se vit.

Un cœur changé, un cœur rassuré, Christ présent à chaque instant ainsi qu’une compréhension des choses de Dieu qui s’ouvre.

Oui, rien n’a changé. Christ veut que vous viviez toutes ces choses.

Si vous ne l’avez pas fait, ouvrez une Bible, visionnez une vidéo sur le site et comme cet homme laissez-vous guider par cette foi naissante.

Dieu ne ment jamais, et c’est pour votre bonheur et votre épanouissement qu’il vous appelle.

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com