Retour vers Les archives
Dimanche 23 novembre 2014
a b
 

Les soldats du gouverneur conduisirent Jésus dans le prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la cohorte. Ils lui ôtèrent ses vêtements, et le couvrirent d’un manteau écarlate. Ils tressèrent une couronne d’épines, qu’ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite ; puis, s’agenouillant devant lui, ils le raillaient, en disant : Salut, roi des Juifs ! Et ils crachaient contre lui, prenaient le roseau, et frappaient sur sa tête. Après s’être ainsi moqués de lui, ils lui ôtèrent le manteau, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier. Lorsqu’ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, appelé Simon, et ils le forcèrent à porter la croix de Jésus (Mt 27/27-32).

Cette scène est particulière, Jésus était condamné et la torture que ces soldats lui faisaient subir était gratuite. Comme s’il était bon d’avoir un peu de temps pour humilier un peu plus Celui qui était irréprochable.

L’homme, malheureusement, change peu et aujourd’hui encore on retrouve ce type de comportement. En effet, quand l’autre apparaît trop…, on retrouve chez beaucoup ce désir de le dévaloriser comme pour se justifier et reprendre un peu de sa superbe. Ainsi, l’érudit va se voir repris sur des savoirs autres, comme le sportif sur ce qu’il n’a jamais encore pu faire…, l’expérience et la supériorité, même des plus humbles, agace. Que dire alors quand on parle de Dieu qui s’est fait homme…

Oui, parce qu’il était parfaitement homme, dire que Christ était parfait irrite. Certes, aucun homme n’est parfait…, sauf Lui. Alors, parce qu’on ne comprend pas, parce que cela nous dépasse quelques-uns se moquent et préfèrent dénigrer ce que Dieu a fait plutôt que d’essayer de comprendre ou simplement de s’interroger sur Christ et son impact sur toute l’humanité.

Un peu comme cette multitude d’hommes, les romains, dans ce passage, ne se sont pas posés de question. Et ils sont allés jusqu’à forcer un passant, Simon de Cyrène, à se charger de la croix.

Le Christ Jésus avait sur lui le poids de notre péché, il vivait la condamnation à laquelle est promise chaque pécheur, mais pour compléter symboliquement cette scène, il fallait qu’un homme se charge de la croix, de ce qui allait élever le Christ afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle (Jn 3/15)

Cet homme était Simon, ainsi, la précision de Dieu a fait que ce bois a été porté par celui ‘‘qui entend’’ (sens littéral de ‘‘Simon’’).
Et si les romains comme les juifs étaient bien dans leur rôle, par-là, Dieu nous montre combien celui qui veut bien entendre est capable d’entrer dans le plan de Dieu.

Simon, ne demandait rien, il rentrait de son travail aux champs, pourtant il s’est retrouvé en première ligne, associé, devant tous, au sacrifice de Christ.

Celui qui entend est le seul qui peut saisir le sacrifice de la croix.
Il n’est pas question d’une surdité liée aux oreilles, nous parlons juste de la volonté que chacun peut avoir d’entendre la voix de Dieu. Or, comme il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, voulez-vous que Dieu vous parle… ?

C’est ainsi que l’homme voit la main de Dieu sur sa vie. Mais c’est aussi par le refus de l’entendre que des hommes, à l’image des romains et des religieux juifs, ont vécu en dehors de la grâce du Seigneur.

Si vous êtes comme eux, connaître Dieu va être compliqué, mais si vous avez envie d’entendre la voix du Seigneur, de connaître ce Dieu Tout-Puissant et si aimant, sachez que Christ est prêt à agir chez vous.

Simon revenait du travail, rien pour lui n’était prémédité, mais Dieu connaissait son cœur et lui a permis de vivre un moment béni, même s’il était terrible.

Notre Seigneur est éternel, il ne change pas. Ce que Simon a vécu, vous pouvez aussi le vivre. Une seule condition à remplir, que vous soyez à votre tour : celui qui entend.

Peu importe votre nom ou ce que vous faîtes, Dieu veut vous bénir si, comme Simon, vous êtes prêt(e) à regarder Christ comme Celui qui est au-dessus de tout.

 

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com