_
 
Retour vers Les archives
 

 
   
 


Les faits divers relatent parfois l’histoire d’un automobiliste prenant l’autoroute à contresens. Que se passe-t-il dans l’esprit de ce chauffeur qui marche dans un cheminle sens lui manque, et ne dit-il pas de chacun : Voilà un fou ! (Ecc 10/3).
Sans aller aussi loin dans le risque, nous nous sommes tous plus ou moins retrouvé dans ce type de situation où nous étions les seuls à avoir agi comme nous l’avons fait. On peut citer simplement l’école où, en discutant après un contrôle, nous nous apercevions que nous étions les seuls à avoir répondu de telle sorte, parfois on a pu avoir raison, mais… si rarement… !

Cette manière de fonctionner est commune à tous et elle souligne la promptitude que nous avons régulièrement à commencer par juger les autres avant de reconnaître nos erreurs. On ne le dit pas toujours, et c’est sage, mais reconnaître qu’on a tort, quand on a agi en essayant de faire le mieux, n’est pas simple parce que cela fait éclater à nos yeux nos limites et révèle de surcroit une nature peu glorieuse.
On a beau dire ; n’importe quel petit enfant, à peine sortie de l’état de bébé et qui se retrouve surpris en flagrant délit : nie. La naïveté liée à son âge ne laisse pas présager de mensonge pourtant, il le fait… !

PECHEUR… ! ! !

C’est comme cela que Dieu nous a appelés. C’est dur,… mais quand on veut rester objectif, c’est juste. Or Dieu est juste. Il n’y en a point d’autre que Lui, Il est le seul Dieu juste et qui sauve (Es 45/21)
Ce n’est pas agréable d’être dit ’’pécheur’’ lorsqu’on s’applique à être le meilleur possible. Oui, c’est agaçant de savoir que malgré tout ses efforts, on n’est pas comme on aimerait être.

Mais le Créateur aspire à voir chacun changer cet état de PECHEUR pour l’élever au rang de JUSTE. En effet, L’Eternel est bon et droit : c’est pourquoi Il montre aux pécheurs la voie (Ps 25/8).

Samuel était un homme qui cherchait Dieu. Il faisait de son mieux pour être agréable au Créateur et un jour, le Seigneur l’appela pour lui parler.
Cette expérience fut le point de départ d’une vie où l’Eternel était avec Samuel… (1Sa 3/19).

Parce qu’Il ne fait pas de préférence, ce que Dieu a fait pour ce jeune homme, Il désire le faire pour vous.
Vous appeler par votre prénom n’est pas un souci, en effet, Il le connaît et Il sait même de vous ce que vous aimeriez ne jamais avoir fait ou vécu.

Quand pour avoir cette vie bénie, Samuel a du servir de tout son cœur dans le temple ; aujourd’hui c’est en Christ que tout cela est possible.
Oui, Jésus est la Parole de Dieu incarnée. Le Père a envoyé son Fils unique parmi nous pour racheter les péchés de tous ceux qui croiraient en Lui. En effet, Christ a souffert une fois pour les péchés, Lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu ; Il a été mis à mort quant à la chair, et rendu vivant quant à l’Esprit (1Pi 3/18).

Outre Jésus, nous sommes tous pécheurs et nous le savons. C’est vrai que notre péché est plus ou moins flagrant et grave. Mais quel qu’il soit, il salit ce qui est pur et le Dieu saint ne peut admettre de salissures en Sa présence.
Juste juge, le Créateur ne veut que des JUSTES avec Lui ; certes aucun n’est parfait, mais tous sont pardonnés en Christ, sauvés par Sa grâce et déclarés justes en vertu du sang de la croix.

Accepter son péché n’est pas simple, mais c’est être vrai devant notre Créateur. Et c’est par ce commencement qu’Il désire faire de votre vie une bénédiction.
Seul Dieu, Lui-même, est capable de vous faire vivre Sa réalité. Prenez le temps de vous arrêter pour Lui parler, Il est attentif, Il écoute (cp. Jé 8/6) et désire vous conduire sur la voie du bonheur.

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact