Retour vers Les archives
a b
 


Un scientifique en mission à l’étranger s’était lié d’amitié avec un berger. Tous les jours, il voyait cet homme prendre le temps d’aller nourrir en personne une brebis à la patte cassée. Notre chercheur était touché par tant d’attention et, pour en savoir plus, il lui dit : « C’est bien de voir combien vous aimez votre troupeau. Mais, comment s’est-elle cassé la patte ? »
Sachant qu’il allait surprendre, le berger avec un léger sourire, répondit : « C’est moi qui lui ait fracturé la patte ?, devant l’étonnement de son invité, il continua. Oui, elle n’écoutait rien, elle ne suivait pas non plus…, elle aurait pu se perdre, tomber dans un ravin ou même entrainer le troupeau vers des dangers. Alors je lui ai cassé la patte. Maintenant, elle apprend à me connaitre, elle est obligée de me faire confiance et elle voit que je ne lui veux que du bien… Et puis…, sa patte guérira vite et tout rentrera dans l’ordre ».
Quelques jours plus tard, le scientifique vit passer son ami le berger avec la brebis qui, bien que boitillant encore, le suivait comme si elle ne pouvait s’en détacher.

Quand on observe la vie, malheureusement, l’homme est souvent comme cette brebis.
Il veut jouir d’une liberté légitime, il fait ce qu’il veut sans réaliser les risques encourus, sans visibilité et sans garantis. D’ailleurs, qui maîtrise le lendemain.

C’est aussi l’histoire de cette jeune femme promise à un avenir brillant. Un jour, comme d’habitude, elle prend sa voiture pour aller travailler, là sur la route, elle renverse un piéton. Et même si sa responsabilité a été dégagée, cette jeune femme a été marquée et a dû arrêter sa carrière.

Pour elle comme pour le piéton, jusqu’à cet instant tragique, tout allait bien … !
Et là, d’un coup, tout bascule.

On peut être un peu inconscient en ne réalisant pas les choses, on peut se mettre à l’abri du besoin en prenant des assurances, mais pour ce qui est de la paix du cœur, c’est plus compliqué.

Jésus désire laisser la paix, donner Sa paix. Il ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point (cp. Jn 14/27).
Cette paix n’est ni une assurance, ni un sentiment connus dans ce monde, mais la conviction que quelle que soit la situation que vous traversez, Dieu la gère et contrôle tout.

Mais, alors, pourquoi Dieu permet-Il ce qui vous arrive ?

Peut-être parce que d’une part, vous ne Lui avez jamais demandé de diriger les choses dans votre vie et d’autre part comme cette brebis, quelques maux sont nécessaires, pour connaître et bénéficier de la protection éternelle du Tout-Puissant.

Jésus est le bon berger.
Il est allé jusqu’à la croix pour donner Sa vie en vue de pardonner et sauver ceux qui veulent Le suivre. Oui, le bon berger a donné Sa vie pour ses brebis (cp Jn 10/11).

Parce que rien n’échappe au regard de Dieu, si aujourd’hui, vous avez besoin de Son secours, ce n’est pas un hasard.
Les circonstances peuvent être dures…
Beaucoup de questions peuvent rester sans réponse…

Mais, une chose est certaine, Jésus veut agir. Laisser-Le prendre soin de vous, en personne, il fera ce qu’il faut, et…, quand les choses iront mieux, suivez-Le.

Christ connait votre cœur. Parlez-Lui, sans honte, sans rien cacher.

Et recevez Son pardon, Sa paix et sa protection souveraine !

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com