Retour vers Les archives
a b
 


On n’est jamais seul dans les rues. En y croisant des gens, il m’est arrivé de penser : quelle réalité cache ce visage ? Et celui-ci... ? Et celui-là ?...
Ce n’est pas simple de réaliser que, vis-à-vis des autres, on est très limité, qu’on ne sait jamais tout et que, même avec la meilleure volonté possible, la plupart du temps, on ne peut pas grand-chose.
Parfois, on peut voir de la joie ou de la tristesse dans l’attitude, sur un visage, mais ça ne va guère plus loin.

Pourtant, il y en a un qui sait : Dieu.
Il connaît vos cœurs (Luc 16/15) et vos circonstances.
C’est vrai que la personne concernée et ses proches savent des choses, mais aucune ne maîtrisera, comme le Créateur, tous les paramètres d’une situation.

Il y a peu, un homme qui connaît Dieu, disait être dans la crainte.
Quand Christ annonce que personne ne serait ravi de Sa main (Jn 10/28), et que si l’Eternel est pour vous, vous ne craignez rien (Ps 118/6), c’était surprenant.
En réalité, cet homme venait simplement de réaliser que le Seigneur connaissait mieux le fond de son cœur que lui-même, et que Dieu avait décidé de prendre Sa vie en main pour le conduire sur un chemin qui le comblerait.

Oui, le Seigneur nous connaît tellement qu’Il sait ce qui sera bon ou mauvais pour chacun. Ainsi, Lui confier Sa vie c’est entrer avec assurance dans la bénédiction et la réussite.
Ce n’est pas toujours simple et si, entre autres, Joseph devint grand et reconnu de tous, ce fut en prison que sa réussite dans ce qu’il faisait fut manifeste pour tous (Ge 39/23).

Il est bon d’avoir de la discrétion et de la retenue, mais tout garder épanouit peu. Pourtant dès la création Dieu a décidé de prendre personnellement du temps avec l’homme, avec vous.
Il est maître du temps et Il ne change pas (Mal 3/6), ainsi encore aujourd’hui, le Créateur aimerait voir des hommes et des femmes s’épanouir et profiter pleinement de leur existence.

Peut être êtes vous comme cet homme qui avouait qu’il n’avait refusé à son cœur aucune joie… puis il a considéré tous les ouvrages que ses mains avaient faits et la peine qu’il avait prise à les exécuter ; et voici, tout est vanité et poursuite du vent (Ecc 2/10-11). La vie est plus qu’arriver au lendemain. Elle est plus encore que la jouissance des plaisirs assouvis.

A propos de visage, Moïse, après avoir été avec Dieu sur la montagne, redescendit… la peau de son visage rayonnait (Ex 34/28…29). Ce qu’il vécut se voyait.
Cette réalité peut être pour vous. En effet, il y avait une grande différence entre Moïse et les autres israélites, et, par l’œuvre de Christ, vous pouvez aussi vivre quelque chose de grand avec votre Créateur.

C’est à la croix que Christ nous acquis ce privilège. Mort et ressuscité, Il peut par Sa puissance, agir auprès de chacun. Et c’est ainsi, que, malgré des circonstances contraires un geôlier put se réjouir avec toute sa famille (Ac 16/34).

Un jour, Christ l’a promis, Il essuiera définitivement toute larme des yeux des siens, la mort ne sera plus ; il n’y aura ni deuil, ni cri, ni douleur,… Et Dieu fera toutes choses nouvelles (Ap 21/4…5).

Quel plaisir ce sera de savoir que chaque âme croisée sera bénie.

Ces temps viendront, mais, dès maintenant, vous pouvez entrer dans ce repos que Dieu désire vous donner.
Parlez à Dieu, croyez qu’Il vous écoute et vous verrez que si vous mettez en Lui votre confiance, Il agira (Ps 37/5)

 

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com