Retour vers Les archives
Dimanche 28 octobre 2012
a b
 


C’est presque tous les jours qu’on entend parler de crise. Banques, états, régions, entreprises, familles, individus,… le monde entier semble en crise. Et, si on considère les dérèglements climatiques, même notre planète parait entrée dans cette spirale.
Un malade en crise, c'est un malade qui vit des moments particulièrement douloureux où, tant la souffrance et grande, rien d’autre que ses maux ne peuvent être considérés.

L’économie va mal, la nature souffre, les conditions de vie sont de plus en plus dures et les hommes perdent toute espérance.
Oui, le modèle sur lequel les sociétés se sont construites s’effondre. C’est dur de réaliser qu’avoir réussit ou que chercher à réussir ne peut pas être une finalité.

Sans finalité, il n’y a ni d’objectif, ni espérance, et c’est ce dont le monde souffre aujourd’hui.

Sans espoir… ! ! !

La vie n’a plus de sens.
Saül, alors roi d’Israël, avait fait ses choix. Il ne voulait pas de Dieu et le Seigneur le laissait gouverner. Le regard des autres lui allait, néanmoins, un jour, dans l’adversité, il était inquiet. Saül n’a pas fait appel à son Créateur, il a juste cherché à savoir ce qu’il fallait faire et…, il est mort.

C’est vrai qu’il a fait son devoir de roi, comme on peut remplir chacune de nos obligations. Mais, si seulement vous vouliez vous confier en Christ, Dieu veut plus pour vous, le Tout-Puissant veut être ton or, ton argent, ta richesse et ton espérance (cp. Job 22/25).

La crise, c’est ce monde qui la vit.
Les chrétiens peuvent souffrir ou même mourir à cause d’elle, mais une chose est sûre en Jésus-Christ, Dieu le Père les gardera. Car l’Eternel sera leur assurance, et Il préservera leur pied de toute embûche (Pr 3/26).

Parce que ce n’est pas dans l’air du temps, concevoir la vie de cette manière dérange. Réaliser que l’homme est pécheur, réaliser son propre péché et accepter de sortir de ce monde est une grande révolution personnelle.

Le Créateur sait que ce monde est condamné, la crise actuelle n’en est qu’une étape, mais Il désire sauver ceux qui le souhaitent.
Baruc vivait des choses difficiles, l’opposition était grande. Là, le Seigneur lui parla et le rassura en lui disant : Je te sauverai,… ta vie sera ton butin, parce que tu as eu confiance en moi (Jé 39/18).

Ces paroles, le Seigneur aimerait les faire entendre à chacun. Or Dieu est juste (cp. Da 9/14) et c’est en Jésus-Christ mort pour le pardon des péchés et ressuscité pour la vie qu’Il veut agir dans vos circonstances.

Le destin de ce monde est scellé. Mais vous êtes libre de vos choix. Si vous faites le choix de vous confier en Jésus et de Le suivre, comme pour Baruc, le Tout-Puissant vous sauvera et vous recevrez Sa vie, Sa joie et Sa paix.

Alors, peu importe les crises économiques, professionnelles ou sociétales, Christ sera avec vous (cp. Ro 8/31) et, vous verrez…

… combien Dieu est bon pour ceux qui ont le cœur pur (Ps 73/1)

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com