Retour vers Les archives
a b
 


Un jour, un enseignant expérimenté fut sollicité pour venir faire un cours devant un amphithéâtre de brillants élèves. Chacun était prêt à prendre des notes, mais le professeur sorti un gros vase en verre transparent, il le rempli soigneusement de gros cailloux.
Une fois l’opération effectuée, en montrant le vase il questionna l’auditoire : ‘‘Est-ce que c’est plein ?’’. ‘‘Oui’’ répondirent-ils ; il prit alors de dessous son bureau un récipient contenant des graviers, il les versa délicatement jusqu’à ce que les petits cailloux se glissent et comblent les trous. Puis, il demanda à nouveau : ‘‘Est-ce que c’est plein ?’’. Là, les étudiants, plus prudents répondirent : ‘‘Peut-être pas… !’’ ; amusé, mais satisfait, l’homme sorti alors du sable très fin qu’il mit dans le vase, les grains allant se ficher dans tous les interstices, et il reprit : ‘‘Est-ce que c’est plein ?’’. Les élèves avertis dirent en chœur : ‘‘Non !’’. L’enseignant accueilli favorablement cette réponse en sortant de l’eau pour finir de remplir le vase.

A l’issu de cette expérience, l’homme interrogea : ‘‘Que retenez-vous de cette démonstration ?’’
Un jeune répondit : ‘‘Qu’il est important de ne pas se fier aux apparences et lorsqu’on sait s’y prendre, on peut toujours rajouter quelque chose…’’.

‘‘Non ! rétorqua le professeur, ce que j’ai voulu démontrer c’est que ce vase représente la vie, à l’intérieur il y aura toutes sortes de choses, des bonnes, des mauvaises, des importantes, des futiles,…
L’important est de placer ses gros cailloux en premier, sinon vous passerez à côté de vos priorités et vous risquez de ne pas réussir votre… vie.
Si vous donnez la priorité à ce qui est petit, à ce qui glisse ; vous remplirez votre vie de légèretés et vous n’aurez plus assez de temps à consacrer à ce qui est réellement important pour vous’’.

 

Nous savons bien que chacun est responsable de ses choix. Mais face à des sollicitations plus alléchantes les unes que les autres, c’est parfois difficile de résister et de donner la priorité à ce qui est important. Se conformer à ses priorités demande de la volonté. En effet, choisir c’est renoncer.

Parce qu’il nous veut libres, notre Créateur avertit : Regarde, j’ai mis… devant toi la vie et le bonheur, et la mort et le malheur,… Choisis la vie, afin que tu vives (Deut 30/15…19).

On aimerait tant vivre tranquillement, se laisser aller et apporter du bien autour de nous. Par l’argent et le pouvoir, c’est ce que le monde essaie de nous faire croire. Mais vivre c’est se donner des priorités et faire des choix, car faire des choix s’est être libre.

Dieu est libre et il n’a pas échappé à cette règle, il a aussi fait des choix. Et son choix principal est de nous aimer,… de vous aimer,…, même si ce que nous faisons n’est pas bon.
Quand on fait un choix, ça se voit. Et Dieu le Fils est venu habiter parmi nous, plein de grâce et de vérité. Oui, il s’est fait homme afin de vivre comme nous (dans un foyer très modeste) tout en restant saint pour s’offrir en sacrifice à la croix et ressusciter en vue de proclamer la victoire de Dieu sur le péché et sur la mort, afin de sauver tous ceux, qui, croient en lui.

Vous êtes peut être loin de Dieu et pécheur, mais il est certain que vous êtes une priorité pour Christ.
Oui, votre vie l’intéresse et il veut la bénir si seulement vous vouliez faire de Jésus une priorité pour vous.
Prenez un peu de temps, ôtez un peu de ce qui n’est pas important et cherchez Christ. Demandez-lui de se révéler et vivez sa grâce… et son amour.


 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com