Retour vers Les archives
a b
 


Au début du XXème siècle, à New York, des journaux ont rapporté ce qui est arrivé à un chanteur d’opéra. Caruso, se présenta au guichet d’une banque pour encaisser un chèque d’un montant très conséquent.
L’oubli du passeport entraîna l’opposition nette de l’employé de la banque. Caruso s’évertua à convaincre le caissier, mais dans ses habits de ville personne ne le reconnaissait.
Notre célèbre ténor ne se voyait pas repartir à l’hôtel pour revenir. Alors, une idée lui vint ; il prit sa respiration et entonna de toutes ses forces un air de la Tosca.
Surpris mais heureux l’auditoire improvisé se mit à applaudir frénétiquement le prestigieux ténor. Quant à l’employé récalcitrant et ses collègues, ils étaient convaincus et Caruso encaissa son chèque.

Ici, la voix de Caruso authentifia au moins aussi sûrement le chanteur que n’importe quel document officiel.

Le Créateur se fait aussi reconnaître à Sa voix et si quelqu’un entend Sa voix et ouvre la porte, Il entrera chez lui, Il soupera avec lui, et lui avec Dieu (Ap 3/20).

C’est vrai que ce n’est pas simple de croire. Mais ça le devient quand le Christ ressuscité se met à parler à votre cœur. Oui, personne n’a jamais parlé comme Jésus (cp. 7/46) et le Dieu qui ne change pas s’adresse encore aujourd’hui à chacun.
On entend bien les uns et les autres demander des preuves de l’existence de Dieu, mais s’ils les avaient, ne se comporteraient-ils pas comme ces notables hébreux qui dénigraient Jésus malgré Ses miracles et Son autorité ? Ou ne murmureraient-ils pas comme Israël dans le désert malgré la présence permanente de Dieu dans la nuée ?

On peut sérieusement s’interroger...

L’histoire montre que Dieu a donné des preuves et les hommes n’y sont jamais restés attachés, ainsi nous, nous prêchons Christ crucifié, scandale pour les uns et folie pour les autres mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés (cp. 1Cor 1/23-24).
Le Créateur ne fait pas un tri, car tous les hommes sont appelés, mais, malheureusement si Dieu se permet de parler ainsi, c’est parce qu’Il sait que certains, dans leur fonctionnement, refuseront toujours d’accepter Sa Parole. Comme le roi d’Egypte qui refusa de laisser partir Israël malgré les épreuves. Oui, on peut être prévenu, on peut voir qu’il n’y a pas d’autre issue et refuser l’évidence.

Faire la démarche d’essayer Dieu est une possibilité. Ça sous-entend prendre une religion et s’y conformer, pour, après bien des efforts, s’apercevoir qu’en réalité ça occupe, ça peut apporter des valeurs et des connaissances, mais fondamentalement ça ne change pas vraiment nos circonstances.

Ce n’est pas ce que Dieu veut. En effet, Le suivre dans les voies qu’Il a préparé d’avance n’est pas le résultat d’un effort particulier, mais plutôt, la conséquence de Son œuvre en chacun. Oui, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, vivre en Lui et connaître Dieu fait marcher en nouveauté de vie... pour que nous ne soyons plus esclaves du péché (Ro 6/4...6).

On peut être récalcitrant ou méfiant comme le caissier de Caruso, mais l’important est de ne pas être sourd.
Parce que Dieu n’est pas sourd chaque chrétien peut dire : Quand j’ai invoqué l’Eternel, Il m’a exaucé... j’ai crié, et Il a entendu ma voix (Jo 2/3). Et vous, dans votre histoire, avez-vous fait attention à la voix du Seigneur ?

Ecouteriez-vous la voix de Christ s’Il vous parlait ? Il n’est jamais trop tard, ouvrez la Bible et lisez les Evangiles.
Ensuite,... ne refusez pas la Parole qu’Il dépose sur votre cœur.

 
 

 
 
Retour vers Les archives
 
 
Eglise Evangélique de Pentecôte - 166 avenue Albert Einstein 34000 Montpellier
 
Accueil | Prédications vidéos | Archives Mini Message | Plan du site | Recommander ce site | Newsletter | Qui sommes-nous | Bible | Témoignages
Actualité | Activités | Chorale | Commande CD | Ecole du dimanche | Liens | Contact



partenaires venezamoi.com
 
 
partenaires venezamoi.com